Nous utilisons des cookies afin de vous rendre la navigation sur notre site Web plus agréable. Afin de respecter la Directive relative à la Confidentialité Electronique, nous devons vous demander l’autorisation de mettre en place ces cookies.

Recruteurs

CH de Monaco: Benoîte de Sevelinges nommée directrice générale à compter du 1er juillet

Publiée le: 07.05.2018
 
MONACO, 7 mai 2018 (APMnews) - La monégasque Benoîte de Sevelinges va prendre la direction générale du centre hospitalier Princesse-Grace (CHPG) de Monaco à partir du 1er juillet, succédant à Patrick Bini, directeur de l'établissement depuis 2008, qui fait valoir ses droits à la retraite, a confirmé lundi à APMnews la direction de l'hôpital.
 
 
De nationalité monégasque, Benoîte de Sevelinges, 36 ans, occupe depuis 2009 le poste de directrice adjointe du CH de Monaco, d'abord en tant que "directeur adjoint chargé des ressources matérielles" puis comme "directeur adjoint" à partir de 2016, a précisé l'hôpital lundi à APMnews.
 
La nouvelle directrice générale a été élève de l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) de 2007 à 2009. Elle est également diplômée de l'Institut d'administration des entreprises (IAE) de Bordeaux et de l'Institut d'études politiques (IEP) de Bordeaux.
 
Elle prendra ses fonctions le 1er juillet, après le départ de Patrick Bini le 30 juin.
 
Benoîte de Sevelinges a été désignée par le "gouvernement princier", a précisé Patrick Bini dans communiqué diffusé vendredi par le CH de Monaco. "L'équipe de direction, la communauté médicale et moi-même sommes très satisfaits", a-t-il poursuivi.
 
Patrick Bini (65 ans) explique avoir fait valoir ses droits à la retraite, après "40 ans d'activité hospitalière dont 10 ans au sein de la Principauté de Monaco".
 
"Les objectifs qui m'avaient été assignés à mon arrivée ont été atteints: restaurer les équilibres budgétaires, reconfigurer le projet du nouvel hôpital dont la première tranche sera livrée en 2026, renforcer l'activité de l'établissement", assure-t-il.
 
"Je quitte le CHPG avec le sentiment du devoir accompli et ce fût un honneur de servir la Principauté de Monaco, et notamment SAS ["Son Altesse Sérénissime"] le Prince Albert II très attaché à l'excellence du système de santé monégasque", conclut-il.
 
Au cours de sa carrière, Patrick Bini a notamment occupé les postes de directeur adjoint du CHU de Nice (de 2003 à 2007), secrétaire général du centre de lutte contre le cancer (CLCC) Antoine-Lacassagne de Nice (1996-2003), directeur du CH de Rodez (1993-1996) et directeur de l'hôpital Pasteur au CHU de Nice (1991-1993).
 
Le CH de Monaco compte 856 lits et places et emploie 2.800 salariés.
 
syl/sl/APMnews

Toutes les news