Nous utilisons des cookies afin de vous rendre la navigation sur notre site Web plus agréable. Afin de respecter la Directive relative à la Confidentialité Electronique, nous devons vous demander l’autorisation de mettre en place ces cookies.

Recruteurs

Les élèves directeurs et directrices d'hôpital de la promotion Camille Claudel en recherche de poste

Publiée le: 10.04.2018

RENNES, 10 avril 2018 (APMnews) - Les 81 élèves directeurs et directrices d'hôpital de la promotion Camille Claudel 2017-2018 de l’Ecole des hautes études en santé publique de Rennes (EHESP) ont lancé une "campagne" pour trouver leur futur emploi dans un établissement.

L'objectif est une prise de poste au 2 janvier 2019, indique la promotion dans un communiqué.

Les élèves invitent les directeurs à signaler dès à présent leurs postes vacants au Centre national de gestion (CNG), qui collecte et diffuse les postes proposés à la promotion sortante.

La date limite de communication des postes au CNG est fixée au 19 août, la publication officielle des postes ouverts aux élèves directeurs étant prévue pour le 3 septembre.

La promotion Camille Claudel rappelle que le directeur reçoit les candidatures et propose un entretien aux candidats dont le profil répond à ses attentes. Il choisit le candidat qu’il estime le plus apte à rejoindre son équipe et communique au CNG le nom de la personne retenue.

Les élèves indiquent que les chefs d'établissement pourront compter sur l'aide de 29 délégués régionaux d'affection. "Cette équipe dynamique, présente dans chaque région, les aidera à affiner leur stratégie, à connaître le calendrier de dépôt et à manifester leur confiance à l'égard des nouvelles promotions", expliquent-ils.

Pour aider les directeurs à choisir parmi les différents candidats, la promotion a élaboré une brochurefournissant les curriculum vitae de chaque élève ainsi que les coordonnées des 29 délégués régionaux d'affectation.

La promotion est majoritairement composée de femmes (53%) et présente des profils variés. L'âge des élèves est compris entre 24 ans et 55 ans, pour une moyenne de 31,4 ans. 62% sont issus d'instituts d'études politiques (IEP), 33% de grandes écoles (école normale supérieure, écoles de commerce et d'ingénieur, etc.), 15% d'écoles professionnalisantes de la fonction publique d'Etat et 5% d'instituts de formation en soins infirmiers (Ifsi). 58% ont intégré l'EHESP via le concours externe, 38% via le concours interne, 3% par le 3ème concours et 1% en auditeur libre.

Le chanteur Grand Corps Malade comme parrain

La promotion explique avoir choisi le nom de Camille Claudel dans un souci de réaffirmer "la vocation première" de la profession directeur d'hôpital qui est "le souci du patient".

Elle indique dans la brochure avoir pour parrain l'artiste Grand Corps Malade, chanteur et réalisateur "connu pour ses textes riches" ainsi que pour "l’expérience de patient dont il témoigne dans son livre et dans son film Patients". Ce choix "rappelle combien le point de vue et la parole du patient sont précieux et primordiaux pour les professionnels que nous sommes", souligne-t-elle.

Les élèves expliquent avoir réfléchi avec l'artiste "aux questions de la temporalité, de la place de l'intimité et du maintien de la vie sociale à l'hôpital, en comparant les points de vue des soignants, du patient et de ceux qui l'entourent."

Ils ont par ailleurs monté en 2017 une comédie musicale, intitulée "Célestin", visant à changer le regard du grand public sur le métier de directeur d'hôpital (cf dépêche du 21/07/2017 à 15:54). Des représentations ont été données dans trois établissements de santé à Rennes et en région parisienne.

D'une manière générale, la promotion souhaite apporter "un regard neuf" sur le fonctionnement des hôpitaux publics. Elle se dit "connectée" à travers son "dynamisme" sur les réseaux sociaux, mais également porteuse d'une vision "audacieuse" pour "sortir des sentiers battus" et "mettre en avant les questions d’accès aux soins et d’attractivité hospitalière".

syl/san/APMnews

[SYL1P6YZX5]

Toutes les news