Nous utilisons des cookies afin de vous rendre la navigation sur notre site Web plus agréable. Afin de respecter la Directive relative à la Confidentialité Electronique, nous devons vous demander l’autorisation de mettre en place ces cookies.

Recruteurs

L'ANFH propose des formations pour le maintien dans l'emploi des agents en situation de handicap

Publiée le: 03.04.2018

PARIS, 3 avril 2018 (APMnews) - Pour favoriser le maintien dans l’emploi des agents hospitaliers en situationde handicap, l’association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier (ANFH) proposeune nouvelle offre de formation, dont la première phase d’expérimentation aura lieu courant 2018.

Fruit du travail des délégations régionales de l’ANFH Alpes, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Haute-Normandie, Picardie, Poitou-Charentes et Rhône, l’offre tourne autour de 3 axes comme l’indique l’organisme collecteur dans un communiqué.

Le premier concerne l'accompagnement des établissements dans la prévention et le maintien dans l’emploi via des formations relatives à la mise en oeuvre d’une politique de maintien dans l’emploi et à des démarches d’anticipation et de gestion de ces situations.

Le deuxième porte sur l'accompagnement des agents, maintien dans l’emploi et seconde partie de carrière. Cela concerne la mise à disposition des agents d'un dispositif modulaire et à la carte permettant une construction individualisée, progressive et sécurisée de son parcours professionnel en collaboration avec l’établissement et l’ANFH.

Le troisième axe vise à réaliser une étude prospective sur les métiers et trajectoires de reconversion et parcours certifiant "clés en main" de reconversion. Cet axe vise à identifier et diversifier le champ des métiers pouvant accueillir des personnels en situation de reconversion et à déterminer des parcours de formation pour y accéder.

"Le maintien dans l’emploi est un sujet prégnant au sein des établissements de la fonction publique hospitalière (FPH), sanitaires, sociaux et médico-sociaux. Difficile et complexe à gérer, il recouvre des enjeux humains, économiques, organisationnels et politiques. Les établissements hospitaliers indiquent manquer d’outils, de méthodes et y passer beaucoup de temps avec peu de solutions satisfaisantes tant pour l’agent que pour l’établissement", explique l’ANFH dans son communiqué.

Le maintien dans l’emploi est défini par la création de conditions favorables pour qu’une personne en situationde handicap au travail puisse continuer à exercer un emploi. "Mais l’usure professionnelle, les restructurations, le recul de l’âge de la retraite ou encore la gestion des secondes parties de carrière sont autant d’éléments à également considérer dans le champ d’action de cette politique", analyse l’ANFH.

Selon une étude réalisée par des délégations régionales de l’ANFH, le bilan de compétences, souvent proposécomme unique alternative, ne serait pas toujours la réponse la plus adaptée à cette problématique. D’où la création d’une offre de formations spécifique, qui vient compléter les outils déjà mis en place par l'ANFH, notamment le guide "inaptitudes au travail : comprendre et agir", publié en 2016.


L’ANFH gère 797 millions d’euros collectés pour :
 
  • le financement du plan de formation (2,1% de la masse salariale)
  • le congé de formation professionnelle (CFP)
  • les congés pour validation des acquis de l'expérience (VAE) et pour bilan de compétences (0,2% de la masse salariale)
  • le financement des études promotionnelles (0,6%)
  • la formation professionnelle des travailleurs handicapés pris en charge par les établissements et service d'aide par le travail (Esat) (4,8%)
  • le développement professionnel continu (DPC) médical (0,5% et 0,75% de la masse salariale médicale)

se/san/APMnews

[SE6P6M3J6
 

Toutes les news