Nous utilisons des cookies afin de vous rendre la navigation sur notre site Web plus agréable. Afin de respecter la Directive relative à la Confidentialité Electronique, nous devons vous demander l’autorisation de mettre en place ces cookies.

Recruteurs

Fonction publique hospitalière: légère augmentation du salaire moyen en 2015 (Insee)

Publiée le: 26.01.2018

PARIS, 26 janvier 2018 (APMnews) - Le salaire moyen des agents de la fonction publique hospitalière (FPH) a crû de 0,6% en euros constants (en tenant compte de l'inflation) entre 2014 et 2015, a publié jeudi l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

En 2015, un agent de la fonction publique hospitalière a perçu en moyenne 2.239 euros nets par mois.

L'institut national relève que cette progression "se retrouve quasiment à statut et grade identique". Ainsi, un agent a gagné en moyenne en 2015 "0,5% de plus qu’un agent de même statut et de même grade en 2014".

En 2014, le salaire moyen des salariés de la FPH avait progressé de 0,3% sur un an en euros constants (cf dépêche du 23/03/2017 à 15:06).

La hausse du salaire moyen des agents de la FPH en 2015 a été portée par l'augmentation du salaire moyen des salariés de catégories C (qui représentent la moitié des fonctionnaires dans la FPH) de 1,1,% "du fait des revalorisations de leur échelonnement indiciaire", note l'Insee, ce qui a compensé la baisse de 1% de leurs primes. Les catégories C ont touché en moyenne 1.795 euros en 2015.

Le salaire moyen des catégories B, qui représentent un quart des fonctionnaires de la FPH, a atteint 2.334 euros, restant quasi-stable (-0,1%).

Les catégories A, constituant également un quart des fonctionnaires de la FPH, ont perçu 2.512 euros en moyenne. Cela représente une baisse de 0,4% du fait d'une "diminution des primes plus prononcée (-1,5%)".

Environ 1,2 million de personnes, agents des hôpitaux et des établissements médico-sociaux, étaient salariés dans la fonction publique hospitalière en 2015. Les trois quarts des agents de la FPH sont des fonctionnaires.

Les contractuels hors personnels médicaux (18% des agents de la FPH) ont vu leur rémunération moyenne progresser de 0,7% de hausse à 1.604 euros nets.

Les personnels médicaux (7% des personnes travaillant dans la FPH sont des médecins, pharmaciens ou chirurgiens-dentistes) ont quant à eux perçu un salaire moyen de 5.417 euros, soit une progression de 1,2%. Il est moins élevé dans les établissements médico-sociaux (4.542 euros) que dans les hôpitaux (5.431 euros), car ces derniers "emploient plus de spécialistes", rappelle l'Insee.

L'Insee note que les femmes perçoivent en moyenne 20,9% de moins que les hommes dans la FPH, un écart stable par rapport à 2014. A caractéristiques identiques, elles touchent 3,6% de moins. Un écart à statut identique qui "est cependant plus fort au sein des personnels médicaux avec 16,4%", indique l'organisme.

Les disparités salariales dans l'ensemble de la FPH se sont légèrement réduites "sauf en haut de l’échelle salariale". Du 1er décile (1.454 euros et moins pour les 10% les moins bien rémunérés) au 8e décile (entre 2.566 et 3.129 euros), le décile inférieur augmente toujours plus que celui qui lui est directement supérieur", précise l'institut.

Les salaires dans la FPH en 2015
L'emploi dans la fonction publique en 2015

jyp/sl/APMnews[JYP6P34GF1]

Toutes les news