Nous utilisons des cookies afin de vous rendre la navigation sur notre site Web plus agréable. Afin de respecter la Directive relative à la Confidentialité Electronique, nous devons vous demander l’autorisation de mettre en place ces cookies.

Recruteurs

Ségur: revalorisations salariales en cours de discussion pour le secteur du handicap (Sophie Cluzel)

Publiée le: 07.10.2020
 
PARIS, 7 octobre 2020 (APMnews) - Des discussions sont en cours pour étendre aux professionnels du secteur du handicap les revalorisations salariales prévues à la suite du Ségur de la santé, a fait savoir la secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel, mercredi lors d'une rencontre avec la presse.
 
Plusieurs fédérations et associations du champ du handicap, ainsi que des syndicats, se sont inquiétés des inégalités de traitement entraînées par les revalorisations salariales décidées pour le champ sanitaire et pour les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) (cf dépêche du 29/09/2020 à 17:14 et dépêche du 02/10/2020 à 13:08), dans le cadre du Ségur de la santé.
 
Interrogée sur ce point, Sophie Cluzel a répondu que le sujet était "au coeur de ses préoccupations". "J'ai des alertes" à ce propos, a-t-elle pointé, considérant néanmoins que l'heure n'était pas encore à "la fuite des professionnels", comme évoqué au sein du secteur.
 
"On est en train d'y travailler très sérieusement pour trouver des solutions", a-t-elle fait savoir. "Il y a plusieurs sujets, celui de la revalorisation salariale, avec une porosité, les mêmes personnels qui font les mêmes tâches et qui ne vont pas avoir la même augmentation selon le lieu où ils vont être en activité, et la réflexion sur les passerelles [entre] métiers", a-t-elle considéré.
 
Il s'agit donc d'étudier cette articulation "en profondeur, et c'est tout l'enjeu du Laroque de l'autonomie qui va démarrer avec Brigitte Bourguignon", a-t-elle souligné. Un diplôme spécifique d'accompagnant éducatif et social a été créé, et "n'est pas assez utilisé, avec les trois options éducation inclusive, médico-social et domicile, [dont] il nous faut faire vraiment la promotion", a-t-elle poursuivi.
 
Sur la question des revalorisations salariales et de leur possible intégration dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2021, la secrétaire d'Etat a précisé que les discussions étaient en cours avec Matignon.
 
Sophie Cluzel est par ailleurs revenue sur la gestion de la crise sanitaire, soulignant que les indicateurs de l'épidémie restaient préoccupants, notamment en Ile-de-France et dans les Bouches-du-Rhône, ce qui impliquait une vigilance renforcée vis-à-vis des structures accueillant des personnes handicapées.
 
"Nous actualisons les protocoles pour accompagner les établissements médico-sociaux handicap", a-t-elle précisé. "Nous restons vigilants et totalement mobilisés", a-t-elle ajouté, soulignant qu'il n'y avait "pas d'alerte particulière", "si ce n'est des problématiques de recrutement de personnel", comme dans d'autres secteurs.
 
Le protocole sur les mesures sanitaires de protection dans tous les établissements médico-sociaux hébergeant des personnes à risque de forme grave de Covid-19 a été actualisé début octobre, portant particulièrement sur les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), mais concernant aussi les maisons d'accueil spécialisé (MAS) et les foyers d'accueil médicalisé (FAM), a-t-on rappelé au sein du cabinet de Sophie Cluzel (cf dépêche du 06/10/2020 à 12:17).
 
"Nous travaillons à un protocole agrégé, plus particulièrement pour les établissements et services médico-sociaux PH, sur le volet sanitaire de protection des personnes handicapées ayant un risque majoré de Covid-19, mais également qui doit accompagner les personnes handicapées dans leur vie quotidienne", a-t-on précisé.
 
Ce document devrait être diffusé en fin de semaine prochaine.
 
mlb-cb/ab/APMnews
[MLB2QHU8AJ]
 

Toutes les news