Nous utilisons des cookies afin de vous rendre la navigation sur notre site Web plus agréable. Afin de respecter la Directive relative à la Confidentialité Electronique, nous devons vous demander l’autorisation de mettre en place ces cookies.

Recruteurs

Médecin Coordonnateur (H/F)

col-narrow-left   

N° de l'annonce:

62178

Lieu:

Grainville-la-Teinturière, Normandie 

Catégorie:

Médical
col-narrow-right   

Visualisations:

176

Code postal:

76450

Type de contrat:

CDI

Publiée le:

08.07.2019
col-wide   

Secteurs:

Médico-social: Ehpad

Etablissement:


La Résidence Anne Françoise Le Boultz est située au coeur de Grainville La Teinturière dans la vallée de la Durdent. Depuis le XVIème siècle, des personnes fragiles y sont accueillies.
 
La Résidence Bouic Manoury de Fauville en Caux, commune de Terres de Caux, accueille, quant à elle des résidents depuis 1885.
 
Nos établissements recrutent un : 
 
Médecin Coordonnateur (H/F)

 
Position dans l’établissement
 
Relations hiérarchiques :
  • Sous l’autorité de la Directrice et la Directrice Adjointe
Relations fonctionnelles :
  • Cadre Supérieur de santé, Cadre de Santé, IDEC, IDE, Psychologue, Ergothérapeute
Relations fonctionnelles externes :
  • Médecins libéraux, Paramédicaux libéraux, pharmacien, partenaires extérieurs

Missions:

 
Principales activités
 
Garantir la pérennité du projet de soins s'intégrant dans le projet d'établissement
 
Le Médecin coordonnateur veille à la mise en oeuvre, à la coordination, au suivi et à l’évaluation du projet de soins. Elaboré en lien étroit avec la Direction, le Cadre Supérieur de Santé, les professionnels libéraux et les infirmiers, le projet se définit au travers d’actions adaptées à l’état de santé des résidents. L’évaluation du projet est effectuée chaque année, selon des modalités décrites lors de son élaboration.
 
Le projet de soins comporte :
  • Les modalités d’accueil de la structure,
  • l’organisation des soins et des aides apportés aux résidents (partenariat avec le secteur sanitaire, hospitalisations,..),
  • Les objectifs structurés : axes de prévention, protocoles à travailler (nutrition, chutes, douleur, fin de vie, …).
     
Rédiger les documents institutionnels : dossier médical et rapport d’activités médicales annuel
 
Le Médecin coordonnateur s’engage à élaborer, avec les médecins traitants, un dossier médical type. Le médecin traitant et le Médecin coordonnateur sont responsables de la tenue du dossier médical chacun pour ce qui le concerne : le second devra ainsi, le cas échéant, rappeler au premier que la tenue du dossier est un élément essentiel à la qualité de la prise en charge du résident.
 
Le Médecin coordonnateur s’engage à fournir à la directrice son rapport annuel comprenant :
 
  • les actions entreprises pour améliorer la qualité de la prise en charge, évaluation des pratiques de soins, analyse des actes médicaux, para-médicaux, recommandations concernant les besoins prioritaires.
  • Les évolutions dans la situation des résidents : dépendance, pathologies, registre des chutes, contentions, fiches d’évènements indésirables concernant plus particulièrement la santé.
     
Participer de façon active à la coopération avec les établissements de santé, les réseaux et les professionnels libéraux
 
Le Médecin coordonnateur est chargé, en liaison avec le responsable de des établissements, de développer des coopérations avec les établissements de santé, notamment ceux comportant une unité de réanimation ou une unité de soins intensifs, ainsi qu’avec le secteur psychiatrique.
 
Il donne son avis sur le contenu et participe à la mise en oeuvre de la ou des conventions conclues avec le présent établissement et les établissements de santé au titre de la continuité des soins. Il collabore à la mise en oeuvre des réseaux gérontologiques coordonnés ou d’autres formes de coordination, élabore une véritable filière de soins.
 
Le Médecin coordonnateur s’engage à entretenir des relations confraternelles avec les médecins traitants : ces derniers seront consultés sur la dimension du projet de soins, associés à l’élaboration du rapport d’activités médicales annuel, informés de l’évolution de l’état de santé des résidents.
 
Contribuer au déroulement et à la finalisation des projets institutionnels
 
Le Médecin coordonnateur participe activement aux projets de l’EHPAD : réunions qualité / personnalisés/individualisés (comprenant notamment le volet soignant), évaluation interne, informatisation du dossier, démarche qualité (protocoles, procédures, …). Il suit et réactualise, en lien avec le référent du projet personnalisé et la direction, l’ensemble des projets de chaque résident et contribue à son développement. Ainsi, il coordonne l’action des différents intervenants dans l’accompagnement du résident (IDE, AS, kinésithérapeute, médecin spécialiste, dentiste) : il participe à chacune des réunions de synthèse.

 Animer l’équipe de soins

L’animation s’entend au sens large, comme « donner du sens à » : le Médecin coordonnateur veille à l’application des bonnes pratiques gériatriques, y compris en cas de risques sanitaires exceptionnels, formule des recommandations, est garant de la permanence des soins. Il est un vecteur indispensable dans la transmission des informations au sein de la structure, entretient l’esprit d’équipe et valorise les soignants en évaluant leur charge de travail, leur fonctionnement et leurs pratiques. Ainsi, il peut contribuer à pondérer les admissions en fonction des capacités de souplesse et de réactivité de des EHPAD.

Evaluer et suivre les résidents
 
  • En ce qui concerne l’évaluation, le Médecin coordonnateur est responsable de l’évaluation puis du classement des résidents selon leur niveau de dépendance selon les modalités des grilles AGGIR, PATHOS, mais aussi en fonction - des tests cognitifs - équilibre, risques de chute - nutrition et hydratation - échelle de douleur - évaluation des troubles du comportement - Risques d’escarres.
  • En ce qui concerne les admissions, la Directrice prononce l’admission, en lien avec les conseils du Médecin coordonnateur : ce dernier donne un avis motivé sur l’adéquation entre l’état de santé du futur résident et la structure. Le médecin coordonnateur examine ainsi le dossier médico-social de pré admission, propose un temps de visite.
  • En ce qui concerne les hospitalisations, le médecin coordonnateur représente le lien entre les services hospitaliers et la structure, lien matérialisé par une fiche de liaison. Il prépare également le retour du résident dans la structure (rencontre avec les équipes hospitalières, réévaluation des besoins de la personne, …).

Conseiller la Directrice

Notamment en cas d’alerte concernant des éventuels dysfonctionnements, la promotion de la bientraitance, les admissions, la permanence des soins.
 
​Conditions, risques et contraintes d’exercice. Sujétions particulières.
 
Travail en journée en repos fixes.
Quotité de temps de travail 1 ETP au total, réparti comme suit :
  • 40% Résidence Anne françoise le Boultz
  • 40% Résidence Bouic Manoury
  • 20% Centre Hospitalier des Hautes Falaises si souhaité
 
 

Profil:

Qualification, connaissances requises
 
Doctorat de médecine
Capacité en gérontologie ou DESC en gériatrie
Inscription au fichier ADELI et au Conseil de l’Ordre des médecins
 
Savoir-faire
  • Capacité d’organisation, d’optimisation du travail
  • Capacité pédagogique
  • Savoir gérer les relations avec les résidents et leurs familles
  • Capacité à travailler en réseau
 
Savoir-être
 
  • Discrétion
  • Etre à l’écoute
  • Etre ponctuel
  • Faire preuve de sens civique

Possibilité d’évolution de carrière
 
Merci de déposer votre candidature en cliquant sur le bouton postuler ci-dessous.
Informations sur l'établissement
EHPAD Anne Françoise Le Boultz
5 Rue des Écoles
Grainville-la-Teinturière, Grand Est, France

Téléphone: 02 35 57 94 03
Site web: http://www.ehpad-grainville.fr/

Profil de la société